webleads-tracker


Airbags Takata : 50.000 rappels chez JLR

Equipementiers

Le constructeur automobile Jaguar/Land Rover (groupe Tata) va rappeler plus de 50.000 voitures aux Etats-Unis pour changer les airbags de marque Takata dont elles sont équipées, a-t-il annoncé jeudi.

Il s'agit de modèles Jaguar XF fabriqués entre 2009 et 2011 et de Range Rover fabriquées entre 2007 et 2011.

Au total, Jaguar/Land Rover estime que plus de 100.000 voitures au total devront être rappelées aux Etats-Unis en raison des défauts présentés par les airbags du fabricant japonais au coeur d'un scandale mondial.

Jaguar/Land Rover ne figurait pas sur la liste des constructeurs affectés par cette opération de rappel dressée par l'agence américaine de la sécurité routière (NHTSA).

Celle-ci avait ordonné en début d'année le rappel de près de 70 de millions de voitures équipées de ces airbags aux Etats-Unis et indiqué que ce nombre pourrait augmenter.

Au moins 13 personnes dont le monde, dont dix aux Etats-Unis, ont été tuées par l'explosion d'airbags Takata, qui peut survenir après une collision mineure et projeter des fragments sur le conducteur ou le passager.

Jaguar/Land Rover a indiqué que les rappels concernaient en priorité les propriétaires des voitures habitant les Etats de l'Alabama, de Californie, de Floride, de Georgie, de Hawaï, de Louisiane, du Mississippi, de Caroline du sud et du Texas ainsi que plusieurs territoires.

Des conditions chaudes et humides ont été avancées comme une cause possible de l'explosion des airbags.

Le constructeur a indiqué qu'il essayait de fournir des airbags de remplacement le plus rapidement possible et que d'autres voitures seront rappelées d'ici 2019. Au total, le nombre de rappels s'élèvera à 108.000 selon les données actuellement disponibles.

jld/jt/LyS

© 2016AFP