webleads-tracker


Airbag: Honda rappelle plus d'un million de voitures aux USA

Constructeurs

Le constructeur automobile japonais Honda a annoncé mardi le rappel aux Etats-Unis d'environ 1,1 million de véhicules en raison d'un problème sur des airbags ayant déjà fait l'objet d'un précédent rappel.

Les véhicules concernés, des marques Acura et Honda, "avaient déjà été réparés" avec des pièces de remplacement "désormais considérées comme défectueuses", écrit le groupe dans un communiqué.

Le problème touche le dispositif servant à gonfler le coussin de sécurité du conducteur pouvant, en cas d'accident, se casser sous la pression et disséminer des fragments de métaux.

Honda a pris connaissance du problème quand un automobiliste a été blessé au bras lors du déploiement de son airbag.

Avec cette opération, Honda aura au total procédé aux Etats-Unis à quelque 21 millions de rappels, portant sur environ 12,9 millions de véhicules, en raison d'un problème avec des airbags Takata.

Le défaut constaté sur les airbags de cet équipementier avait été mis au jour par les autorités américaines en 2014 et a conduit depuis à des campagnes de rappel massives: au total, au moins 100 millions de véhicules sont concernés dans le monde, tous constructeurs confondus, et une vingtaine de personnes sont mortes dans des accidents liés à ces défauts.

Takata, fondé en 1933, n'a pas survécu à cette crise et a fait faillite en juin 2017.

jum/nas

© 2019AFP