webleads-tracker


Affaire Carrefour: Christophe Rollet salue l'action de Bruno Lemaire (Point S)

Réparateurs

Christophe Rollet, Directeur général de Point S, spécialiste mondial du pneu et de l'entretien auto, en profite pour féliciter également les décisions prises par le Ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, pour soutenir notre pays et ses entreprises dans cette période de crise sanitaire mondiale sans précédent.

« Le véto du Ministre Bruno Lemaire contre le rachat de Carrefour par le Canadien Couche-tard est une décision courageuse et tellement bien réfléchie. Merci d'avoir obligé un groupe historique à rester français. Il en va en effet de la souveraineté de la France sur ses emplois, et son indépendance alimentaire. Un argument auquel je suis particulièrement sensible en tant que dirigeant d'un réseau français indépendant. Car en effet, cette manœuvre aurait forcément entrainé des impacts négatifs à terme sur l'emploi et sur toute la filière alimentaire française. Notre pays, comme le Groupe Point S l'a déjà fait en se développant sur plus de 40 pays dans le monde en à peine 20 ans, doit préserver ses systèmes économiques, pour le bien aussi, de ses concitoyens. Il faut entrainer notre balance commerciale vers des bénéfices en déployant nos savoirs faire, notamment en matière de Distributions et de Franchises car ils sont parmi les meilleurs au monde. » commente le dirigeant de Point S.

A la tête d'un réseau de 580 points de vente en France et 5500 dans 41 pays dans le monde, Christophe Rollet est par ailleurs très satisfait des mesures qui ont été prises tant sur les aides aux entreprises, telles que le chômage partiel et le PGE, que sur les décisions de couvre-feu ou de confinement partiel qui permettent aux entreprises de continuer à produire de la ressource, malgré la crise.

« Certes l'enseigne a renforcé son soutien à ses adhérents afin de les aider à passer cette crise, mais les aides mises en place par le gouvernement sont efficaces et répondent bien aux besoins des chefs d'entreprises. Même sur le couvre-feu actuel, on sent tout le poids que le Ministre a fait peser, malgré la crise sanitaire, pour en minimiser ses conséquences et ne pas entrainer davantage le pays dans une crise économique également. C'est très bien réfléchi, et mérite d'être souligné.

En France, Point S représente plus de 500 chefs d'entreprises et plus de 3000 salariés, le recours au chômage partiel dès le 1er confinement a sans aucun doute permis de sauver des emplois.


Un recours massif au PGE

Une grande partie des Chefs d'Entreprise du réseau Point S ont fait une demande de Prêt garanti par l'Etat (PGE).

Ces mesures répondent aux problématiques de nos adhérents Point S, qui certes, furent moins impactés par les fermetures administratives de leur point de vente que d'autres, mais qui ont subi une baisse d'activité significative en 2020.

Le recours au PGE participe directement au maintien de la santé financière des centres Point S. Le PGE permet aussi de rassurer les chefs d'entreprise qui manquent cruellement de visibilité sur leur business. Dès que les vaccins permettront une sortie de crise sanitaire, l'économie repartira de plus belle ! »


A propos de Point S :
Point S fête ses 50 ans en 2021 !
580 points de vente en France
5500 points de vente dans 41 pays dans le Monde
www.points.fr