webleads-tracker


7 français sur 10 vont travailler en voiture (étude)

Services

Selon une étude de l'Insee publiée mercredi 13 février, en 2015, sur 23,2 millions de salariés, 70 % d'entre eux ont pris leur voiture pour aller travailler. Cas extrême, dans les zones les plus faiblement urbanisées (le Cantal, la Lozère, la Vendée et le Gers), plus de huit salariés sur dix ont utilisé leur véhicule comme principal moyen de transport pour leurs trajets domicile-travail. Les transports en commun arrivent très loin derrière.

Seulement 16% d'entre eux les ont pris tout aussi régulièrement. Il n'y a qu'à Paris (70%) et à Lyon (41%) où les transports en commun constituent le premier mode de déplacement domicile-travail.
 
Difficile donc pour une grande partie des salariés français de se passer de leur voiture pour aller travailler soit par manque de temps et de praticité soit par manque d'infrastructures existantes (transports en commun), souvent trop éloignées du domicile personnel ou du lieu de travail. D'autant plus que pour 14% des salariés, soit 3,3 millions de personnes, ceux-ci doivent effectuer régulièrement ce type de trajets sur plus de 25 kilomètres.
 
Ainsi, encore une fois, ce n'est pas par manque de volonté mais par manque d'alternative existante viable et efficace que les Français continuent de se rendre en voiture au travail malgré son impact environnemental.
C'est dans ce contexte que le covoiturage domicile-travail s'avère être une réelle opportunité à la fois pour les conducteurs comme pour les passagers, éloignés des transports en commun. La pratique permet de paratger ses trajets, de décongestionner les routes en diminuant le nombre de voitures en circulation, de diminuer la pollution atmosphérique et surtout, de préserver le pouvoir d'achat des automobilistes.
 
Grâce à Karos, application lancée en 2015, avec aujourd'hui 175 000 utilisateurs à son actif et plus de 1 million de trajets covoiturés, il est envisageable de garder sa voiture pour se rendre au travail, tout en diminuant son impact environnemental. Un deux en un que les entreprises soutiennent et proposent à leur salariés à travers leurs plans de mobilité.
« Nous souhaitons transformer la voiture individuelle en transport collectif, ce qui permet d'apporter une solution à plusieurs problématiques de mobilité sans contraindre l'automobiliste à se passer de sa voiture. Par ailleurs, grâce à l'intermodalité proposée par notre application, les utilisateurs peuvent combiner transport en voiture et transport en commun », précise Olivier Binet, Président et co-fondateur de Karos.