webleads-tracker


49% des automobilistes déclarent que conduire leur a manqué pendant le confinement (Aramisauto)

Services

La voiture, encore plus indispensable après la crise : 89% des ménages ont l’intention d’en acheter une. Après les turbulences économiques et sociales de 2019, la pandémie a aggravé la situation, chamboulé la vie des Français et renforcé le sentiment de dépendance économique nationale et personnelle. Dans ce contexte, le groupe Aramisauto, leader de la distribution en ligne de VN et VO reconditionnées dévoile les principaux enseignements de son 11è baromètre Aramisauto-Kantar.

Alors que le plaisir de conduire leur a été retiré pendant de longues semaines, les Français prônent plus que jamais la voiture comme facteur de liberté individuelle  et encouragent le Made in France, malgré des incertitudes persistantes sur leur pouvoir d’achat.

 

Pour les Français la voiture : c’est la liberté, le rêve, l’indépendance… et une nécessité !

 

La moitié des automobilistes déclarent avoir été privée du plaisir de conduire durant le confinement

Si la voiture est avant tout considérée comme un moyen de transport, elle est pour 1 Français sur 3 un facteur de liberté et d’autonomie. Un chiffre qui prouve combien les Français restent attachés à leur voiture et à leur liberté de déplacement.

Car même si la voiture est perçue de plus en plus comme un objet de commodité (38% en 2020 versus 35% en 2019), les restrictions de circulation pendant la crise sanitaire ont conforté la notion de liberté associée à la voiture (33% en 2020 versus 30% en 2019).

 

87% des Français considèrent la voiture toujours d’actualité

La voiture reste incontournable, 63% des Français continueront à l’utiliser autant qu’avant et elle leur est toujours indispensable pour leurs déplacements quotidiens malgré une légère baisse de son utilisation (67% versus 73% en 2019).

 

Depuis 10 ans, la voiture fait toujours rêver 1/3 des Français

Même si 65% des Français estiment que la voiture est un objet qui se banalise, elle reste présente dans leurs rêves. Les notions de plaisir et de confort gardent toute leur importance au fil des années (9% et 8% en 2020).

 

Le Made in France plébiscité par les Français

 

Le Covid 19 a renforcé le patriotisme économique pour 52% des Français

C’est en effet avant tout pour des raisons de patriotisme économique que la moitié des Français restent très attachés aux marques françaises (+7% en un an). Une notion importante et omniprésente sur le long terme dans l’étude barométrique (versus 49% en 2010). Les Français estiment également que les voitures françaises ont plus de style pour 28% des répondants.

 

72% des Français changent leur comportement d’achat au quotidien

La crise sanitaire a eu un véritable impact sur les comportements d’achat.

46% des Français veulent consommer local et hexagonal dans leur vie quotidienne (34% local et 31% français pour soutenir l’économie et préserver les emplois).   

 

Automobile et pouvoir d’achat

 

Impact du Covid-19 : 1 Français sur 3 a subi une baisse de revenu

Alors que pour 55% des Français les revenus sont restés identiques, sur l’ensemble de la population, ils sont tout de même 45% à avoir réduit leurs dépenses.

 

1/3 des Français ont modifié leur date d’achat post confinement

Parmi ceux (1/3) qui ont modifié leur intention d’achat, 50% l’ont reporté du fait du contexte incertain et 35% à cause d’une baisse de leur budget. 31% des répondants ont retardé leur achat dans l’attente d’une aide de l’État ou pour réaliser une bonne affaire.

 

Les enseignements montrent également une anticipation d’achat un peu plus marquée que les années précédentes (9%). Parmi eux, 41% ont acheté leur voiture plus tôt que prévu du fait d’une embellie budgétaire, 24% du fait d’une limitation des autres modes de transports (collectifs ou alternatifs) et 17% pour limiter les transports collectifs par crainte de la contagion.

 

25% des automobilistes ont changé leur projet initial du fait de la crise sanitaire

Parmi eux, ils sont 6% à avoir revu leur budget automobile à la baisse, à s’orienter finalement vers l’achat d’une voiture d’occasion (5%) plutôt que vers un véhicule neuf, et à privilégier au final les marques françaises (5%).

 

Enseignements complets accessibles via ce lien : Baromètre Aramisauto KANTAR 2020

Méthodologie

 

Cibles :

Individus de 18 ans et plus

La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, PCS, région UDA 5)

 

Échantillon :

Périmètre géographique : France

1000 interviews

La taille de l’échantillon permet une lecture des résultats par sous-cibles (profil socio-démo…)

 

Mode de recueil :

Online – Access Panel – questionnaire de 10 minutes

Périmètre géographique : France

1000 interviews

La taille de l’échantillon permet une lecture des résultats par sous-cibles (profil socio-démo…)

Le terrain s’est déroulé du 11 au 14 Mai 2020

 

A propos du Groupe Aramisauto

« Vous faisiez comment pour acheter votre voiture avant ? »

Depuis sa création, Aramisauto transforme l’achat et la vente automobile (achat intégral en ligne, satisfait ou 100% remboursé, véhicule d’occasion reconditionné en usine) et propose aux consommateurs des solutions simples, uniques et innovantes pour changer de voiture en toute confiance.

En France, Aramisauto propose 2 000 modèles de véhicules de plus de 20 marques et a vendu plus de 44 000 véhicules en 2019. L’entreprise emploie 550 collaborateurs et a servi depuis sa création plus de 240 000 clients particuliers.

Aramisauto simplifie la vie des automobilistes via une solution globale 100 % digitalisée, mais aussi par téléphone et dans ses 31 points de vente.

Présent en France, Belgique et Espagne, le groupe a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de près de 748 millions d’euros, vendu plus de 62 000 véhicules, et compte 750 collaborateurs.

Pour en savoir plus sur la façon dont Aramisauto.com réinvente l’achat et la vente automobile, rendez-vous sur notre site dédié aux journalistes et influenceurs, newsroom.aramisauto.com