webleads-tracker

À vos cartes, prêts, motivez, grâce aux chèques et cartes cadeaux Kadéos ! 

Motiver les équipes commerciales, engager un réseau de distribution pour atteindre – ou dépasser - ses objectifs, comment s’y prendre ? Incentives, challenges ou concours commerciaux sont des recettes qui marchent, à condition qu’il y ait, à la clé, une dotation intéressante.

Pourquoi lancer une opération de stimulation, interne ou externe ?

Les opérations d’incentive sont d’une efficacité remarquable pour booster les équipes commerciales et accroître le chiffre d’affaires. Internes ou externes, elles ont le potentiel d’encourager toutes les parties prenantes (collaborateurs, partenaires ou encore apporteurs d’affaires)…

Mené par Ipsos et Edenred France, le baromètre de la Stim’ fait le tour d’horizon des tendances du marché de l’incentive.

En 2020, 77 % des entreprises ont organisé des opérations de stimulation. Elles poursuivent deux objectifs majeurs :

  • 60 % désirent fidéliser leurs partenaires : clients, réseaux de distribution, etc.
  • 57 % misent sur l’incentive pour booster leurs ventes et accroître leur chiffre d’affaires

De plus en plus courants, les challenges commerciaux démontrent une grande efficacité. Les entreprises organisatrices d’événements profitent de trois grands bénéfices :

  1. Commercial : 95 % observent une augmentation de leur chiffre d’affaires et de la fidélisation client
  2. Esprit d’équipe : 94 % constatent une hausse de la cohésion d’équipe
  3. Management commercial : 86 % enregistrent une meilleure atteinte de leurs objectifs commerciaux

Quand lancer une opération de stimulation ?

Le début d’année est la période idéale pour planifier vos incentives et événementialiser le lancement de la course aux objectifs ! Misez aussi sur la fin d’année pour réussir la dernière ligne droite et atteindre voire dépasser vos prévisions de ventes.

La récurrence de vos challenges commerciaux est importante pour maintenir une motivation durable de vos partenaires. La moitié des organisations sondées mettent en place 4 incentives par an.

Quelle récompense choisir ?

Trois critères sont à prendre en compte pour sélectionner la récompense idéale :

  • 53% des entreprises priorisent la simplicité d’utilisation pour les bénéficiaires ;
  • 32% privilégient l’accès à un large choix ;
  • 18% misent sur des cadeaux de qualité, innovants et différenciants pour toucher leurs partenaires.

Marquée par l’épidémie de COVID 19, l’année 2020 a dopé l’intérêt pour les offres dématérialisées. 29% des entreprises proposent des cadeaux d’affaires 2.0 comme les e-cartes et e-chèques. La dématérialisation simplifie notamment la logistique de la remise de la récompense.

La boutique 100% digitale Kadéos Connect est justement idéale pour dématérialiser vos opérations d’incentive. Avec 1 million de références cadeaux, elle vous permet de faire plaisir toute l’année ! Grâce à l’application MyEdenred, vos meilleurs partenaires et commerciaux gèrent en toute simplicité l'ensemble de leurs cartes Kadéos.

Chèques cadeaux et cartes cadeaux : la récompense préférée des Français

Les chèques cadeaux et cartes cadeaux sont la récompense la plus proposée par les entreprises ! Plus de 43% d’entre elles offrent des chèques cadeaux, bien devant les primes sur salaires (17%) ou les voyages de groupe (13%).

D’après l’infographie de l’Association professionnelle des émetteurs de chèques et cartes cadeaux réalisée en 2018, les salariés, CSE et employeurs plébiscitent ce cadeau d’affaires faisant l’unanimité. 64% des salariés souhaitent en recevoir.

Les challenges de stim améliorent la cohésion d’équipe tout en augmentant le chiffre d’affaires. Ils facilitent l’atteinte des objectifs commerciaux. Grâce aux récompenses proposées, ils motivent collaborateurs, clients et réseaux de distribution. Plébiscités par les salariés et les entreprises, les chèques cadeaux et cartes cadeaux sont par ailleurs un dispositif vertueux pour l’ensemble de l’économie française. D’une part, ils soutiennent de manière certaine la consommation. En effet, 98% des chèques cadeaux et cartes cadeaux sont effectivement dépensés. D’autre part, ils génèrent 1,9 milliards d’euros de recettes pour les commerçants !