webleads-tracker


Volkswagen finit en hausse de 5,19% à Francfort, entraînant le Dax (+0,44%)


La Bourse de Francfort a terminé en hausse mercredi, entraînée par Volkswagen dont le patron vient de démissionner, et qui s'est envolé de 5,19% après la débandande des deux derniers jours.

L'indice Dax des trente valeurs vedettes a pris 0,44% à 9.612,62 points.

Le titre Volkswagen a terminé à 111,50 euros. Son patron Martin Winterkorn a présenté sa démission, prenant la pleine responsabilité du scandale des moteurs truqués qui secoue le secteur automobile depuis deux jours, et dont il affirme n'avoir eu aucune connaissance. Il veut permettre au groupe "un nouveau départ"

L'action avait dégringolé de 35% sur deux jours lundi et mardi, après les révélations, d'abord aux Etats-Unis puis en boule de neige, sur un trucage sur les moteurs de certains modèles diesel.

Les autres constructeurs auto, très malmenés ces derniers jours, ont profité par ricochet du retour en grâce de leur pair: l'action Daimler a pris 0,26% à 66,42 euros, BMW s'est apprécié de 0,59% à 79,79 euros. L'équipementier Continental a gagné 0,72% à 181,10 euros.

Parmi les autres progressions notables on trouvait Lufthansa (+3,94% à 11,88 euros) et le chimiste Merck KGaA (+1,88% à 21,28 euros).

mtr/cfe/gib

© 2015AFP