webleads-tracker


Les camions électriques Volta seront équipés de batteries américaines

Constructeurs

Volta Trucks, une start-up suédo-britannique de camions tout électrique, a annoncé mercredi avoir choisi des batteries d'une société américaine pour équiper ses véhicules qui seront lancés fin 2021.

Les batteries seront fournies par le californien Proterra, spécialisé dans l'équipement électrique des véhicules commerciaux, selon un communiqué.

Elles auront une autonomie de 200 kilomètres, ce qui est adapté aux camions de Volta qui sont destinés à assurer des livraisons sur quelques kilomètres à l'intérieur des villes.

Les batteries de Proterra, dont c'est la première incursion en Europe, ont une capacité de 4.000 recharges sur 10 ans et équipent déjà des véhicules commerciaux, des bus scolaires et des cars aux Etats-Unis.

Volta Trucks, créée en Suède en 2019, qui emploie 80 personnes, a obtenu en janvier un nouvel investissement de 20 millions de dollars, notamment auprès du fonds spéculatif américain Luxor Capital, qui doit lui permettre de monter en cadence et d'embaucher des ingénieurs et commerciaux.

L'entreprise développe un 16 tonnes, le Volta Zero, à la cabine entièrement vitrée avec un conducteur assis en position centrale.

Pour l'heure, un seul prototype existe, présenté en 2020 au Royaume-Uni.

Son carnet de commandes atteint 260 millions de dollars et il a notamment conclu un contrat pour 1.000 véhicules avec le français Petit Forestier, le leader européen de la location frigorifique.

L'objectif est que ses camions soient opérationnels fin 2021, sans que la pandémie ait pour l'heure contrarié ses plans, avant de pouvoir les proposer plus massivement à la fin de 2022.

Volta, qui a également une implantation en France, doit désormais trouver un partenaire pour construire ses véhicules.

jbo/sr

© 2021AFP